Écoles et crèches

Dans les écoles

Un accueil pour les enfants des parents soignants ou qui concourent à la gestion de la crise

Depuis le jeudi 19 mars, la Ville de Bayonne, en partenariat avec l’Éducation nationale, accueillent les enfants des professionnels de santé et autres professionnels qui concourent à la gestion directe de la crise et qui n’ont pas d’autre solution de garde. Cet accueil est réalisé sur le site de l’école des Arènes (école maternelle et école élémentaire, 4 rue Menigne Saube le Bile) qui est en mesure de répondre à l’intégralité des besoins exprimés à ce jour.
Cet accueil qui se déroule de 7h30 à 18h30 est assuré pour partie par les agents de la Ville sur le temps périscolaire et par ailleurs par l’équipe enseignante sur le temps scolaire.
Un service de restauration sera garanti pour l’ensemble des enfants présents.
Les conditions d’accueil respectent les normes édictées pour lutter contre la propagation du virus : un adulte pour dix enfants dans une salle dédiée.

Les crèches

Les structures privées ou associatives demeurées ouvertes ont permis d'absorber le besoin prioritaire. Les établissements municipaux pourront ouvrir à tout moment et sans délai en fonction de l'évolution des besoins.

Inscriptions scolaires pour l’année 2020/2021

L’ensemble des démarches relatives aux inscriptions dans les écoles pour la prochaine rentrée scolaire sont reportées à une date qui sera communiquée ultérieurement.

La direction de l’éducation à votre service

Pour toute question relative à l’accueil des enfants dans ce cadre, le service petite enfance éducation de la Ville de Bayonne est à votre écoute au N°  05 59 46 60 32, du lundi au vendredi, de 9h à 12h30, et de 14h à 17h.

Les professionnels concernés, tels que l'ARS l'a précisé dans son communiqué, sont les suivants :

  • toute personne travaillant en établissement de santé public ou privé : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de  santé, etc.
  • toute personne travaillant en établissement médico-social pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD, etc.
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées, etc.
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Un contrôle sera effectué au moment de l'entrée à l'école afin d'attester du fait qu'il s'agit bien de répondre à un accueil prioritaire. Les parents concernés devront présenter, dans les premiers jours, la carte professionnelle de santé (CPS) ou une fiche de paye avec mention de l'établissement employeur.

Pour tous les autres enfants

Les crèches, écoles publiques et privées, les collèges et lycées, les universités sont fermés jusqu’à nouvel ordre, pendant au moins 15 jours.

Les parents devant rester à leur domicile pour garder leurs enfants de moins de 16 ans doivent en informer dès à présent leur employeur.
Celui-ci indiquera si une solution de télétravail peut être mise en place. Dans le cas contraire, il sera possible de bénéficier d’un arrêt de travail. Il ne s’agit pas d’un arrêt maladie : aucune consultation médicale n’est nécessaire. C’est l’employeur qui procédera aux démarches nécessaires. Les rémunérations seront maintenues sans application du jour de carence. Seul un des deux parents pourra bénéficier de ce dispositif.

Des informations plus détaillées sont disponibles sur le site Internet de l’ARS Nouvelle-Aquitaine :  https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/.

Les micro-crèches et les maisons d’assistants maternels

Elles restent ouvertes lorsqu’elles n'accueillent pas plus de 10 enfants. Il est de la responsabilité de l'établissement ou la maison d’assistants maternels d'informer au plus vite les parents qu’il ou elle reste ouvert. A compter de lundi, le nombre d’enfants simultanément accueillis dans les micro-crèches ne peut dépasser 10 : les possibilités de surnombre sont suspendues.

Les autres modes d’accueil, en particulier les assistant(e)s maternels, sont mobilisé(e)s pour accueillir les autres enfants, avec une possibilité d’accueil jusqu’à 6 enfants à leur domicile sur simple information au Département.

Vers le haut