De Gaulle et l'Aquitaine

Conférence

De Gaulle et l'Aquitaine

par Bernard Lachaise, Professeur émérite Université Bordeaux Montaigne

L’Aquitaine fut d’abord pour Charles de Gaulle un lieu de vacances familiales au début du XXe siècle, en Dordogne. Puis un lieu d’envol depuis Bordeaux Mérignac vers Londres le 17 juin 1940, début de l’histoire de la France Libre. Après la 2e Guerre mondiale, quand de Gaulle entre en politique, dans l’opposition puis au pouvoir, l’Aquitaine est une terre qu’il visite à de très nombreuses reprises, qui ne lui est guère favorable malgré d’éminents soutiens (Chaban-Delmas, Monsabert, Boulin, Guéna, Plantier, Marie par exemple). Enfin, l’Aquitaine garde la mémoire du général de Gaulle à travers les voies qui portent son nom, dans les villes comme parfois dans les petits villages.