Les photographies de Thomas Pesquet au DIDAM

DIDAM Expo temporaire Exposition

La Ville de Bayonne présente Terres, une exposition de photos de l'astronaute français Thomas Pesquet, du 8 novembre 2019 au 26 janvier 2020.

Cette sélection de 99 photographies prises de la Station spatiale internationale invite à découvrir le regard esthétique et citoyen de Thomas Pesquet, engagé dans la préservation de la planète et du monde vivant.

Thomas Pesquet passa six mois à bord de la Station spatiale internationale lors de la mission Proxima
©NASA-Bill Stafford

Transmettre par la photographie

De novembre 2016 à juin 2017, Thomas Pesquet passa ainsi six mois à bord de la Station spatiale internationale lors de la mission Proxima. Incarnant à la fois le scientifique, le chercheur, l’aventurier moderne et le défenseur de la planète, il choisit alors de partager avec le plus grand nombre ce qu’il considère comme un point de vue privilégié sur le bien commun que représente la Terre, berceau et abri de l’humanité. Pendant ces six mois, utilisant l’image comme vecteur efficace et évocateur, l’astronaute et photographe amateur alimente quotidiennement les réseaux sociaux de photographies « likées » et partagées des milliers de fois.

« Depuis la Cupola, notre fenêtre d’observation à bord de la station spatiale, pendant presque 200 jours et 200 nuits, j’ai eu la chance de contempler notre planète. Spectacle infini de la nature à l’échelle des continents […]. J'ai ressenti presque physiquement la nécessité de protéger notre oasis de vie, perdue dans l'immensité noire du cosmos : la Terre n'est au final elle-même qu'un vaisseau spatial lancé dans un voyage sans fin autour du Soleil, avec des ressources limitées ». Thomas Pesquet

Les photographies de Thomas Pesquet au DIDAM

Élaborée en partenariat avec l’ESA, l’Agence Spatiale Européenne, cette exposition embarque le visiteur dans une immersion au cœur de la beauté du voyage et de l’art immémoriel de la planète, ses couleurs, ses graphismes et ses abstractions, qui prennent depuis la station spatiale des allures de toiles ou de sculptures peintes et modelées par les plus grands artistes ; mais aussi partout l’empreinte de l’homme dans ses activités (industries, agricultures, commerce), ses déplacements (routes, ports, aéroports, fleuves), son histoire, la toile de ses villes, ainsi que la marque de ses débordements qui conduisent aux drames climatiques ou aux conflits humains.

Il ne s’agit pas ici d’une exposition scientifique qui détaillerait la mission Proxima et ses enjeux, mais d’une présentation qui s’attarde volontairement sur l’esthétique des images de l’astronaute et sur son rôle d’observateur.

Un aéroport sur une petite île
©ESA-NASA

Un riche programme de médiation

Un programme de médiation est proposé pendant toute la durée de l’exposition : cycle sur l’espace au cinéma L’Atalante, conférence arts visuels sur le thème de l’espace dans l’art, ateliers d’écriture, performance visuelle et sonore de Mikaël Benet, musicien électro-acoustique, visites commentées en français et en basque, concert de la Compagnie des Musiques Télescopiques à L’Atalante. Par ailleurs, le DIDAM accueillera à cette occasion un projet pédagogique porté par l’Éducation nationale et destiné à dix classes d’écoles élémentaires invitées à découvrir différentes facettes de la figure du héros dans les structures culturelles de la ville : musée Basque et de l’histoire de Bayonne, mission Ville d’art et d’histoire, Médiathèque de Bayonne, Pôle d’Archives Départementales et DIDAM.

DIDAM 6 quai de Lesseps
Entrée libre
Du mardi au dimanche de 13h à 19h
Plus d’infos sur le DIDAM > didam.bayonne.fr