Fêtes de Bayonne : les nouveautés 2019 !

Culture Fêtes de Bayonne Tradition

J-15 ! Des centaines de milliers de festayres sont attendus du 24 au 28 juillet pour les Fêtes de Bayonne. Tout en conservant sa recette traditionnelle, l’édition 2019 promet encore plus d’animations et son lot de nouveautés.

Plus d’une centaine de bals, concerts, animations et spectacles gratuits et plusieurs nouveaux rendez-vous sont au programme cette année. Tour d’horizon de quelques nouveautés :

Quatre jours de braderie
En prélude, la braderie des Fêtes se déroulera sur quatre jours au lieu de deux. Les 20, 21, 22 et 23 juillet, les commerçants du centre-ville et de Saint Esprit déballent leurs bonnes affaires. Le dimanche 21, les ambulants s’installent à Saint-Esprit, et le 22 et le 23 en centre-ville.

Des concerts de grande qualité
La Ville invite de grands noms de la musique à se produire : le groupe phare de la nouvelle scène colombienne Puerto Candelaria, véritable tourbillon de bonne humeur, se produit le jeudi soir place Paul-Bert ; Manau et son rapt celtique (La Tribu de Dana) sera le vendredi soir place de la Liberté ; et Amparanoia, groupe de rock alternatif latino, jouera le samedi à Paul-Bert. Par ailleurs, des orchestres de grandes formations monteront sur la scène festive de la place Paul-Bert. Sans oublier les 41 bandas qui défileront dans les rues et les 33 groupes ou chœurs traditionnels basques.

Des "cabezudos" font leur apparition
À l’instar de nombreuses fêtes traditionnelles en Espagne, Bayonne aura désormais des grosses têtes, en plus de ses géants. Quatre "cabezudos" représentant quatre figures emblématiques de Bayonne voient le jour à l’occasion de l’édition 2019 : Didier Deschamps, champion du monde de football 2018, Josette Erramun, la patronne du Bar du Marché, Jean Codega, à la tête de la boucherie-charcuterie éponyme, et l’enlumineur, Michou Padrones.

Des arènes animées
Une cavalcade taurine, avec musique, arrastre et alguaziles, se dirigera vers les arènes le samedi et le dimanche, jours de corrida. La « respiration taurine » regroupera buvette, restauration et animations musicales aux arènes le week-end.

Des changements de lieux
La fête foraine change de lieu et investit désormais le parking Boufflers, la place du Réduit et le pont Saint-Esprit côté amont.
Le jeudi, l’encierro txiki suivra un nouveau parcours pour s’adapter au déplacement de la fête foraine. Son arrivée aura lieu place Jacques-Portes.
Le vendredi, le Triath’drôle des peñas (course de relais et d’obstacles en tous genres, jeux décalés et humoristiques) quitte la place de la Liberté et se déroulera cette année au carreau des Halles.

Pour que la fête soit encore plus belle !
Plusieurs initiatives sont prises pour encourager le bon déroulement de ces Fêtes. Par exemple, les peñas bayonnaises qui ont signé une charte avec la Ville affichent un macaron « label Peña » sur leur façade (locaux aux normes de sécurité, lutte contre les nuisances sonores…). D’autre part, la Ville lutte contre les pratiques de miction dans les rues, la Nive ou l’Adour (campagne d’affichage, amendes de 68€), contre les violences sexistes (slogan « Non, c’est non », poste de secours), la consommation excessive d’alcool et la prévention pour les festayres isolés (slogan « On part ensemble, on rentre ensemble »).

Pour tout savoir > le site officiel des Fêtes, fetes.bayonne.fr contient l’ensemble des informations festives et pratiques, constamment réactualisées avec notamment des cartes interactives sur le programme ou la propreté.